Accueil > La Faculté > Historique

Historique

La Faculté de Droit et des Sciences Economiques est présente à Laval depuis la rentrée de septembre 1975.

La Capacité en Droit, formation en 2 ans ouverte aux non bacheliers afin qu’ils puissent suivre des études supérieures, est le premier diplôme délivré sur le site lavallois. A l’époque, dirigé par le Doyen Albert Pasquier, la Faculté occupe les locaux de l’ancienne École Normale de garçons situés rue de la Maillarderie à Laval.

Dès la rentrée de septembre 1976, sont ouvertes les 1ères années des DEUG de Droit et de Sciences Économiques. 78 étudiants suivent ainsi ces 2 années de formations en 1976-1977. Dès lors, le nombre de formations dispensé à Laval n’a cessé de croître. En témoigne, par exemple, l’ouverture de la 1ère année de DEUG A.E.S. (Administration Économique & Sociale) à partir de 1980.

Déjà le centre de Laval se distingue par de bons résultats aux examens. Ainsi, le Doyen Pasquier déclare (Ouest-France du 17-10-1978) : « nous soutenons largement la comparaison avec d’autres centres universitaires. Je dirais même que nos résultats sont supérieurs à ceux d’autres universités plus importantes. Ceci est dû à une raison très simple, on peut dire que le pourcentage de réussite est inversement proportionnel au nombre d’étudiants, les conditions de travail sont en effet meilleures comme c’est le cas à Laval ».

Ces propos du Doyen Pasquier n’ont pas été démentis jusqu’à aujourd’hui. Ainsi, au terme de l’année universitaire 2005-2006, la Faculté de Droit est fière d’afficher « 100 % de réussite en licence de droit » (Le Courrier de la Mayenne, 01-02-07).

En 1988, à l’occasion d’une journée solennelle, le Doyen Pasquier se fait à nouveau visionnaire. Retraçant l’histoire du centre « le Professeur Pasquier s’est plu à retrouver le symbole de l’Europe en marche. 1933 c’est demain. 1933 sera aussi l’Europe des enseignements » (Ouest-France 29-02-1988).

Inauguré le 8 décembre 1989, le nouvel amphithéâtre de 192 places, qui accompagne l’ouverture de la 2ème année de DEUG de Droit, est aussi placé sous le signe de l’Europe : il devient l’amphithéâtre Jean Monnet. Le Doyen André Pouille, Professeur de Droit Public, devient à cette occasion Directeur du centre de Laval en remplacement d’Albert Pasquier.

A partir de 1992, les 3 DEUG de Droit, de Sciences Économiques et d’Administration Économique et Sociale (AES) sont désormais offerts dans leur intégralité au Centre de Laval. « Les Lavallois et Mayennais, explique le Doyen Pouille, directeur du centre, peuvent ainsi trouver sur place le 1er niveau de leur formation supérieure. Ils sont ensuite certains d’être inscrits au Mans pour la poursuite de leur enseignement » (Ouest-France 13-10-1992).

Nommé Recteur de l’Académie de Bordeaux, le Doyen Pouille laisse à la rentrée 1994 la direction du centre au Professeur Yves Guillotin, qui deviendra Doyen de la Faculté de Droit de Laval en 1995… puis Président de l’Université du Maine en 2007.

A cette rentrée de 1994, ce sont environ 540 étudiants qui suivent les cours dans les locaux de la Maillarderie.

Les réformes universitaires se succèdent. A la rentrée de 1997, par exemple, s’applique la réforme Bayrou : « Un système qui donne de la souplesse » comme le souligne le Doyen Guillotin (Ouest-France 30-09-1997).

A la rentrée de 2000, le Professeur Yves Brard devient Directeur du centre et Olivier Biencourt Doyen de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques. Ensemble, ils prennent la décision d’offrir les 3 années de la Licence de Droit sur le site de Laval : « On se met en conformité avec le système européen » (Ouest-France17-18 juin 2000).

En effet, rejoignant les propos du Doyen Pasquier, la réforme européenne d’harmonisation des diplômes, dite réforme LMD, est, en effet, anticipée dès la rentrée de septembre 2001. Cette évolution accompagne un recentrage sur les formations purement juridiques.

Le Doyen Biencourt, qui a remplacé le Professeur Brard à la direction du centre, gère le déménagement du centre de droit de la Maillarderie vers le campus. La Faculté de Droit et des Sciences Économiques rejoint l’IUT (Institut Universitaire de Technologie) et les Écoles d’Ingénieurs sur le Campus Universitaire de Laval afin d’offrir aux étudiants un cadre de travail complet et agréable.

2 équipements indispensables à la vie de l’étudiant sont, en effet, désormais, à proximité immédiate : le Restaurant Universitaire et la Bibliothèque Universitaire de l’Université du Maine.

Sachant accompagner l’évolution de son environnement, et en lien avec les milieux professionnels, l’Université du Maine a ouvert en 2005 en partenariat avec le Lycée agricole de Laval, une Licence Professionnelle « droit des groupements juridiques agricoles ».

En juillet 2007, Olivier BIENCOURT cède la place de Doyen et de Directeur de la Faculté de Droit de Laval au Professeur Jean-Pascal GAYANT.
 
Le 29 novembre 2007 s’est déroulée à la salle du Vieux Château de Laval une cérémonie en l’honneur des 30 ans de la Faculté de Droit de Laval, en présence des professeurs Jean GICQUEL et Armel LE DIVELLEC. Cette manifestation, studieuse et conviviale, a enchanté tous les participants, étudiants, anciens étudiants, partenaires institutionnels, élus locaux. Deux conférences de grande tenue ont été dispensées par Jean GICQUEL, Professeur émérite à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, ancien membre du Conseil Supérieur de la Magistrature sur le thème " Trente ans de démocratie française ” et par Armel LE DIVELLEC, Professeur à l’Université du Maine sur le thème “1977 - 2007 : Double regard sur la Constitution de la Vème République ”.

 
 
 
 
 

A l’issue de ces allocutions, la médaille de l’Université du Maine a été remise au Professeur Jean GICQUEL, pionnier de la Faculté de Droit de Laval, par Yves GUILLOTIN, Président de l’Université du Maine. En outre, au nom de la ville de Laval et de Laval Agglomération, le Président François D’AUBERT a remis une statuette du Père UBU à cet éminent universitaire très attaché à Laval et à la Mayenne. C’est avec émotion que le Professeur Jean GICQUEL a reçu ce témoignage de reconnaissance, symbole d’indépendance et de liberté d’esprit.

Depuis le 1er juillet 2012, le Président de l’Université du Maine est Monsieur Rachid EL GUERJOUMA.

Les Doyens de la Faculté de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion se succèdent :

après Messieurs Laurent PUJOL (2010) , Pierre-Grégoire MARLY (2012),

les membres du Conseil de la Faculté de Droit, Sciences Economiques et de Gestion ont élu, le nouveau doyen de l’UFR : Arnaud CHERON. Le mandat de 5 ans d’Arnaud Chéron a pris effet le 13 juillet 2017.

Son équipe - domaine "Droit" - :
 
Sabrina ROBERT-CUENDET, vice-doyen de la Faculté,
Sylvie LEBRETON-DERRIEN, responsable développement de l’Antenne Droit,
Aude DENIZOT, responsable pédagogique licence Droit.